La fertilité » Les mamans du monde

 La fertilité

26/12/2010

 

La fertilité

 

Toutes les femmes ne sont pas égales devant la fertilité : alors que certaines tombent enceinte après seulement un oubli de pilule, d'autres peuvent essayer de concevoir un enfant plusieurs années sans y arriver. Mais la fertilité ne dépend pas seulement de facteurs biologiques : une bonne hygiène de vie et des habitudes simples permettent d'augmenter à chaque cycle ses chances de faire un bébé.

Qu'est-ce que la fertilité?
La fertilité désigne la capacité ou l'aptitude d'une femme à tomber enceinte , et donc à concevoir un enfant. Les femmes sont fertiles à partir du moment où elles sont réglées, c'est à dire au moment de la puberté, et jusqu'à ce que les règles disparaissent avec la ménopause. Les médecins considèrent qu'un trouble de la fertilité peut être présent lorsqu'un couple ne réussit pas à faire un enfant après une année d'essais.

Quels sont les facteurs influençant la fertilité?

Le premier facteur à prendre en considération est celui de l'âge, puisque la fertilité diminue avec lui. Elle est ainsi à son maximum chez une femme de 20 ans, commence à diminuer entre 30 et 35 ans, puis diminue plus sérieusement à partir de 35 ans avant d'être très faible voir nulle entre 45 ans et la venue de la ménopause. L'âge tient une place importante concernant la fertilité car l'ovulation et la muqueuse utérine dans laquelle vient se fixer l'embryon se détériorent au fil des années.

La fertilité dépend ensuite de ses habitudes de vie : la cigarette, l'alcool, le cannabis, ou encore la caféine pouvant altérer les chances de concevoir un enfant, les femmes qui ne consomment rien de tout ça auront plus de facilité à être enceinte que celles qui fument ou qui boivent quotidiennement. La manière de s'alimenter influence aussi beaucoup la fertilité, réduisant encore les chances chez les femmes souffrant d'anorexie ou d'obésité.



Un autre facteur très important est le contact ou non avec des produits toxiques (radiations, pesticides, solvants...) qui peuvent aller jusqu'à entraîner la stérilité. 

Le stress figure également parmi les élements influençant la fertilité : une femme détendue et sereine désireuse de faire un enfant sera enceinte plus rapidement qu'une femme subissant un stress quotidien dans son travail ou dans sa vie de tous les jours.

Enfin, le dernier facteur agissant sur la fertilité est bien sûr la fréquence des rapports sexuels : les femmes qui connaissent seulement quelques rapports sexuels par mois n 'auront pas les mêmes chances de concevoir un enfant que celles qui font l'amour plusieurs fois par semaine.


Comment mettre toutes les chances de son côté?

En clair, si au bout de quelques mois d'essai vous ne constatez pas de grossesse, changez votre hygiène de vie. Reposez-vous et apprenez à vous détendre le soir en rentrant du travail, ou allez vous faire masser dans un institut. 

Apprenez a repérer votre date d’ovulation, des méthodes simples et efficaces peuvent vous aider comme la courbe de température , le test d’ovulation et l’analyse de la glaire cervicale .

Bannissez tous les produits nocifs, que ce soit la cigarette ou l'alcool, et remplacez le café par exemple par du jus de fruit. Veillez à avoir une alimentation équilibrée et variée (viande, poisson, légumes, fruits, laitages...etc) et régulière (ne sautez pas de repas et évitez le grignotage), et pensez à bien vous hydrater. Enfin, mettez-vous à une activité physique régulière afin de redonner du peps à votre corps, et n'oubliez pas de faire l'amour!

Category : Conception | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |