Les Aliments de bébé » Les mamans du monde

 Les Aliments de bébé

30/12/2010

Les céréales dans l'alimentation de bébé

Les céréales comptent parmi les premiers aliments introduits lors de la diversification alimentaire. Elles possèdent de nombreux atouts nutritionnels pour l'enfant. Comment les choisir et les préparer ? Nos conseils.

Céréales alimentation bébéLa diversification alimentaire commence avec les aliments d'origine végétale : d'abord les légumes, ensuite les fruits, et enfin les céréales. Toutefois, les céréales, riches en glucides complexes, peuvent être introduites précocement, dans le biberon du soir ou du matin, afin de prolonger la satiété de bébé d'un repas à l'autre. 

A quel âge on introduit les céréales ?

Idéalement on introduit les céréales à 6 mois, et jamais avant 4 mois révolus.
La tendance est à retarder la diversification, en prévention des allergies alimentaires.
Tout au long des introductions, votre pédiatre vous guidera.

  • Entre 5-6 mois et 7 mois

Selon l'appétit et l'évolution du poids de bébé, on commence par ajouter 1 à 2 cuillères à soupe (5 à 10 g) de céréales infantiles "1er âge", dans le biberon de lait du dîner et/ou du petit-déjeuner. Les céréales infantiles 1er âge" sont particulièrement adaptées à l'intestin de bébé, encore immature avant 6 mois : leur amidon (leur sucre de constitution) est pré-digéré, cela évite à bébé des troubles digestifs type ballonnements. A base de riz ou de maïs, elles sont exemptes de gluten, une protéine dont la consommation prématurée peut fragiliser l'intestin et favoriser les allergies. En pratique, avant 6-7 mois, il ne faut donner à bébé aucun produit céréalier à base de blé (ni farine, ni semoule, ni biscuit), d'orge, de seigle, ou d'avoine.

  • Entre 7 mois et 8 mois.

Vers 7 à 8 mois, bébé consomme des céréales, 1 à 2 cuillères à soupe (5 à 10 g), dans ses biberons du matin et du soir. Il peut commencer à en manger au goûter, sous forme de céréales infantiles dans un biberon, voire d'un biscuit pour enfant en bas âge à texture fondante. Bébé est désormais capable de bien digérer l'amidon, il passe aux céréales "2° âge". On introduit le gluten, donc le blé. Il est possible d'utiliser de la farine de blé classique ou de la semoule fine pour épaissir ses repas. Si bébé mange à la cuillère, pour varier, 5 à 6 cuillères à café (30 g environ) de pomme de terre cuite vapeur et moulinée ou bien écrasée, remplacent les céréales du dîner, mélangées aux légumes.

  • Entre 9 mois et 1 an.

Bébé consomme des céréales, environ 2 à 3 cuillères à soupe (10 à 15 g) à chacun de ses repas. Au petit-déjeuner, on peut intégrer des céréales cacaotées. Au goûter, au fur et à mesure de l'arrivée de ses dents, il est en mesure de grignoter la croûte du pain, ou certains biscuits des grands : boudoirs, biscuits à la cuillère, langues de chat. Pour les repas principaux, on introduit des petites pâtes, du vermicelle, du riz (pas trop en cas de constipation), du tapioca. 

  • Entre 1 an et 3 ans.

Les aliments céréaliers ont leur place à chacun des repas. Leurs glucides complexes assurent une bonne satiété, ça évite à bébé d'avoir faim entre les repas et de grignoter. Entre 2 et 3 ans, on peut se baser sur 20 à 30 g de céréales ou 50 à 100 g de pommes de terre par repas. Mais, les quantités sont à adapter au besoin énergétique spécifique de bébé, et à l'évolution de son poids. Si bébé commence à devenir plus difficile, il peut mieux accepter certains légumes à goût fort mélangés à des pommes de terre.

Céréales classiques ou céréales infantiles ?

Si on introduit les céréales avant 6 mois, les céréales infantiles "1er âge" sont préférables parce qu'elles sont plus digestes. Jusqu'à 1 an, les céréales infantiles présentent l'intérêt de teneurs en pesticides très basses, elles sont de plus enrichies en fer et vitamines. Entre 6 et 7 mois, quand on ne dispose pas de céréales infantiles, il faut éviter le gluten : on épaissit les biberons de lait avec de la farine de riz ou de maïs (maïzena ®). Lorsqu'on remplace les aliments céréaliers par des pommes de terre, on se limite à la cuisson vapeur. Les pommes de terre dauphine ou frites, trop grasses, ne conviennent pas avant 3 ans.

Et si mon enfant est allergique  (ou s' il y a des allergies alimentaires dans la famille) ?
On attend parfois jusqu'à 3 ans pour introduire le gluten. Dans ce cas, il existe des produits de régime sans gluten, pâtes, pains, biscuits, partiellement pris en charge par la sécurité sociale. Bien-sûr, on suit les conseils du pédiatre.

Category : Nutrition | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |