Avant la ménopause ; la pré ménopause » Les mamans du monde

 Avant la ménopause ; la pré ménopause

6/1/2011

Avant la ménopause ; la pré ménopause

La pré ménopause, cette étape avant la ménopause, est souvent vécue comme un moment difficile. Etape obligatoire ou stade vers la maturité ? 

Pre menopause © Lifesize - Avant la ménopause ; la pré ménopause
Pre menopause © Lifesize
La pré ménopause est une phase importante de la vie d’une femme : entre la phase de puberté et la phase de ménopause, elle correspond à une période où le corps et le psychisme subissent des bouleversements en profondeur. Parfois vécue comme un moment difficile, la période de pré-ménopause peut commencer dès 40 ans pour certaines femmes et durer entre deux et 7 ans : durant cette période, environ 70% des femmes sont touchées, à des degrés divers, par des bouleversements, dans leur corps comme dans leur mental. 

Cette période de ralentissement de l’activité des organes reproducteurs, où les modifications vécues par les femmes sont plus importantes que durant la ménopause, peut aussi très bien se dérouler : chaque femme est différente, et réagira différemment à ces bouleversements. 

Pas d’inquiétude : vous pouvez très bien ressentir très faiblement (voir pas du tout) certains des symptômes décrits ici, mais cela ne signifie pas pour autant que vous ne soyez pas dans la phase de pré ménopause. Connaître les indices qui vous indiquent un début de pré ménopause et savoir comment y faire face peut se révéler très utile.



Les signes indiquant la pré ménopause

Ils sont nombreux, et peuvent s’échelonner sur plusieurs années : les hormones sexuelles féminines (en particulier les œstrogènes) voient leur niveau fluctuer. Ces variations entraînent toute une série de symptômes : les menstruations deviennent moins fréquentes, de plus en plus espacées, plus abondantes et parfois plus douloureuses. Le syndrome pré-menstruel se fait plus ressentir, et il se double de crampes et de ballonnements. 

Cette période de pré ménopause peut aussi s’accompagner de sautes d’humeur, d’irritabilité et de problèmes de concentration. 

Les hormones mâles, de leur côté, s’activent : c’est parfois le retour de l’acné, des excès de sébum, le développement de la pilosité et, parfois, la chute de cheveux. 
La peau et les muqueuses peuvent aussi subir des changements : une sécheresse vaginale et une peau moins élastiques peuvent être des signes de la pré ménopause.

Il n’y a toutefois pas lieu de s’inquiéter devant ce tableau plutôt sombre : ces symptômes de la pré-ménopause peuvent être vécus de façon considérablement différente selon les femmes. Ces signes peuvent être parfois ressentis de façon minime, ou pas du tout ! Il ne faut toutefois pas hésiter à aller consulter son médecin ou son gynécologue en cas de doute : la préménopause peut parfois être causée par un problème hormonal. 

Comment éviter les symptômes désagréables de la pré ménopause

pre menopause © Stockbyte
pre menopause © Stockbyte
Grâce à des règles de vie simples et des modifications de votre régime alimentaire, il est possible de lutter contre les symptômes les plus désagréables de la pré ménopause. Un traitement médicamenteux (à base d’hormones de substitution) peut même, dans certains cas, être envisagé.

Une hygiène de vie correcte permettra de lutter contre l’apparition des symptômes désagréables de la pré ménopause : exercices physiques, sommeil, reposalimentation équilibrée avec de faibles apports en gras et en charcuterie, moins de tabac et d’alcool

L’alimentation pourra même être enrichie à base de compléments nutritionnels : à base d’antioxydants, de vitamines E et C ou de soja (isoflavones), leur action préventive permet de s’entretenir en anticipant les effets négatifs de la maturité. 
La dimension psychologique est très importante : lutter contre le stress et les émotions négatives provoquées par ces changements hormonaux est primordial. En effet, tous les changements et modifications que connaît le corps de la femme durant cette période ont pour source le mental. 

Moins les émotions négatives seront présentes, moins les bouffées de chaleur seront perçues. La ménopause n’est pas, comme beaucoup de femmes le pensent, une phase négative de la vie : même si l’on peut parfois le croire, nous ne sommes en rien diminuées, ou atteintes dans notre féminité. La préménopause est de toute façon une étape normale de la vie, un stade obligatoire vers la maturité et l’équilibre..

Category : Conception | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |