L'énurésie nocturne : comment s’en débarasser ? » Les mamans du monde

 L'énurésie nocturne : comment s’en débarasser ?

7/1/2011

Fatigué de changer les draps en pleine nuit et le pyjama de notre enfant ? Voici quelques idées pour se débarrasser de l’énurésie qui nous dérange en pleine nuit…

Plusieurs possibilités existent, et ces derniers pourront aider nos enfants à se débarrasser de ce problème. Toutefois, les effets ne sont jamais immédiats. Cela nécessite de la patience ainsi que beaucoup d’effort.

Pour aider notre enfant contre l’énurésie nocturne, voici quelques conseils qui pourra être utile :
(i) Demandons à notre petit de faire pipi avant de se coucher et veillons à ce que cela devienne une habitude tous les soirs.
(ii) Laissons une veilleuse allumée, à côté de son lit, pour qu’il ait une petite lumière lorsqu’il se réveillera pour aller aux toilettes.
(iii) Allumons une radio pour éviter qu’il ait un sommeil profond, le réveil sera plus facile. 
(iv) Il nous faut penser à un pyjama de rechange à porter de main pour notre petit. Cela lui facilitera la tâche au moment où son pyjama sera mouillé.
(v) Mettons l’alarme à une heure précise durant la nuit pour qu’il se réveille pour aller aux toilettes.

Même si les précautions prises, avant de se coucher, n’ont aucun effet, nous pourrons toujours nous tourner vers le détecteur de pipi. Equipé d’une alarme, ce dernier se déclenche au moment où l’enfant se mouille en pleine nuit. Ce détecteur produit un bruit désagréable qui le réveille. Ainsi l’enfant apprend à mieux contrôler sa vessie durant la nuit pour éviter ce bruit désagréable. C’est une méthode efficace, qui donnera un résultat satisfaisant au-delà de cinq semaines. Mais il nous faudra débourser une certaine somme d’argent pour s’en procurer.

Les médicaments

C’est le dernier remède à adopter quand l’énurésie nocturne persiste. La prise des médicaments pour les enfants, ce n’est pas l’idéal. Néanmoins, les médicaments existent sous différentes formes pharmaceutiques : en vaporisateur nasal et en pilules. Le vaporisateur nasal est connu pour ses effets immédiats dans la plupart des cas. Ce dernier s’administre une heure avant le coucher. Ce médicament se prend pour une courte durée et ne représente aucun effet secondaire. Sinon, sous forme de pilule, il existe des médicaments qui réduisent la production de l’urine. Ces médicaments se prennent strictement sous prescription médicale. Avant d’y avoir recours, prenons d’abord l’avis de notre médecin.

Il ne faut pas dramatiser l’énurésie nocturne. Ce n’est pas une maladie, encore moins une qui ne se guérit pas. Les diverses solutions proposées aideront notre enfant à s’en sortir. Plus besoin de nous soucier ou hésiter à passer la nuit chez un copain ou aller en vacances.

Category : Psychologie | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |